Partager cet article

Vélo Basse-Ville : Joindre l’utile à l’agréable

Le 20 novembre '19
Crédit photo de l'article : Étienne Dionne

 

Sans doute avez-vous remarqué en vous promenant sur Saint-Vallier Ouest le petit atelier de vélo qui a fait son ouverture au mois de mai dernier. Peut-être même y êtes-vous entré y jeter un coup d’œil ou pour profiter des services du très doué propriétaire, Étienne Babin, qui est venu, en s’installant dans Saint-Sauveur, répondre à une demande bien présente.

 

L’amour du vélo et des gens

C’est un désir de faire quelque chose de pertinent pour la société qui a poussé Étienne Babin à devenir entrepreneur. Féru de mécanique de vélo et ayant travaillé longtemps auprès du public, ouvrir un magasin de vélo semblait tout indiqué. Le projet bourgeonne pendant près de six ans avant de se concrétiser, ici, dans notre bien-aimé Saint-Sauveur. En dirigeant un commerce de proximité, Étienne peut vraiment prendre le temps d’expliquer aux gens les problèmes de leurs vélos, les réparations à faire et d’établir une relation de confiance avec sa clientèle très variée. Le métier parfait pour allier travail et plaisir!

 

Mécanique de vélo 101

Il n’a pas fallu plus d’une minute de discussion avec Étienne pour comprendre que nous avions affaire avec un connaisseur et un passionné. Bien qu’il aime le vélo depuis qu’il sait en faire, c’est réellement lors de ses études collégiales qu’il s’est plongé dans l’apprentissage de la réparation de cette machine, qu’il qualifie d’à la fois simple et complexe. Après des cours d’éducation physique en cyclotourisme et de vélo de montagne, le déclic se fait, et le désir d’aller chercher un autre niveau de perfectionnement s’installe. Quelques années plus tard, il s’inscrit à l’école de mécanique de vélo Techno-Cycle, à Montréal, où il y suit une formation complète auprès de professionnels du milieu. Savoirs précieux qu’il utilise au quotidien et qu’il a comme projet de partager avec la communauté. En effet, Étienne prévoit à l’hiver 2020 offrir des cours de base de mécanique de vélo pour tous. Il faudra rester à l’affût sur les réseaux sociaux!

 

 

Une business qui a de l’avenir

Selon Étienne, le vélo, c’est l’avenir ; Un moyen de transport efficace, écologique et économique. Il le considère aussi très bien adapté à des quartiers comme Saint-Sauveur, où tout est situé à proximité. Le propriétaire de l’atelier fait remarquer qu’une majorité de gens souhaitent une bonification et une amélioration du réseau de pistes cyclables à Québec. L’achalandage qui ne diminue pas malgré la fin de la saison forte à l’atelier Vélo Basse-Ville vient confirmer ses dires. Étienne nous confie souhaiter pouvoir répondre encore mieux aux besoins des résidents du quartier et commencer, dès le printemps prochain, peut-être, la vente de vélos. Venant d’un homme qui semble connaître aussi bien sa clientèle que ses produits, il n’y a aucun doute qu’il saura conseiller toutes et tous afin que chaque cycliste du quartier roule le parfait bonheur.