Partager cet article

La Galerie du Meuble : à la mode depuis 60 ans

Le 4 décembre '19
Crédit photo de l'article : Étienne Dionne

Bien implantée dans le quartier Saint-Sauveur depuis son ouverture, en 1956, La Galerie du Meuble est devenue une référence en matière de meubles et de décorations. Nous sommes allés jeter un coup d’œil à son immense salle de montre – en nous retenant bien de tout acheter – afin de rendre visite à Pierre Cloutier, directeur général et fidèle employé depuis 22 ans.

 

Une histoire de famille et de passion

Fondée par Charles C. Vaillancourt, l’entreprise, qui n’était au départ qu’un petit local, n’a cessé de prendre de l’expansion. Fait cocasse, le portail d’entrée n’a pas bougé depuis sa construction! Après le rachat par le fils de monsieur Vaillancourt en 1970, la croissance fut exponentielle. Un autre magasin a ouvert ses portes sur le boulevard Charest en 1973, avant que la bannière passe entre les mains d’un groupe d’investisseurs : le groupe G2MC, qui se spécialise dans la vente de meubles. 

Aujourd’hui, bien que l’administration se soit centralisée à Montréal, c’est plus d’une centaine d’employés – dont certains le sont depuis 40 ans (!) – qui sont répartis entre les trois succursales (une nouvelle venue s’est établie sur le boulevard Laurier en 2018). Cela reflète bien l’image d’une grande équipe tissée serrée par l’amour de la qualité et du design. 

 

Des produits de choix

Les décors élégants et recherchés au travers desquels on déambule dans la salle de montre, située près de la rue Marie-de-l’Incarnation, ont été savamment conçus par l’équipe d’acheteurs, qui parcourt le globe à la recherche de ces perles rares. Toujours à la fine pointe de la mode, La Galerie du Meuble tente depuis les dernières années démentir les croyances qui suggèrent que tout y serait hors prix et réussit avec brio à attirer une clientèle de plus en plus jeune. L’ouverture de boutiques de mobilier contemporain Must aux magasins de Charest et de Laurier contribue beaucoup à cet objectif .

Les défis et projets de l’entreprise

Rester un joueur de taille pendant toutes ces années ne se fait pas sans embûches. Monsieur Cloutier nous confie que leur plus grand défi est de s’assurer que la succursale de Saint-Sauveur reste une destination incontournable. Le magasin ne bénéficie en effet pas de la même visibilité que les autres succursales, situées sur des boulevards très passants de Québec. Bien que la piste cyclable aide à créer un certain achalandage, le défi demeure. 

 

Et les plans pour l’avenir? Monsieur Cloutier a titillé notre curiosité en nous dévoilant qu’un projet secret se tramait à La Galerie du Meuble. Il faudra rester à l’affût d’ici le printemps, car un nouveau détaillant – prodiguant des produits qui ne sont pas encore disponibles dans le quartier – devrait s’installer dans leurs locaux.